6 étapes pour préparer son road trip éco-responsable sereinement

Une vieille coccinelle bleue sur une route entourée d'arbres

Envie de partir explorer les routes pour vos prochaines vacances ? Pour changer des conseils classiques pour planifier son road trip, nous nous vous avons concocté un article pour rendre votre prochain voyage itinérant un peu plus écologique ! Même si vous choisissez de partir en voiture, vous verrez qu’il est possible de concilier road trip et écologie avec quelques conseils simples à mettre en œuvre. Partez à la découverte de 6 étapes pour préparer son road-trip éco-responsable sereinement et sans rien oublier ! Que vous décidiez de partir en France, en Europe, à l’autre bout du monde, pendant 2 semaines, 2 mois, 6 mois, vous trouverez sûrement de bonnes idées pour votre prochaine aventure. Alors êtes-vous prêt à organiser un road trip à faible impact sans faire de compromis sur l’aventure, le dépaysement et les découvertes ? Suivez le guide !

Choisir sa destination

La première étape pour organiser son road trip éco-responsable est de bien choisir sa destination. Pour limiter l’impact de votre voyage sur l’environnement et sur les populations locales, évitez au maximum les lieux victimes du tourisme de masse.

C’est le cas par exemple de Venise qui a accueilli près de 30 millions de touristes en 2018. En conséquence, la qualité de vie des 50 000 habitants de la ville se dégrade et l’écosystème fragile de cette cité sur l’eau est menacé.

Dubrovnik en Croatie est également victime de la notoriété que lui a apporté la série Game Of Thrones. Depuis la diffusion de celle-ci et avant la pandémie de Covid-19, la citadelle voyait son nombre de touristes augmenter de 10 % par an, un afflux non sans conséquence pour ses 40 000 habitants.

Mais ces villes ne sont pas les seules : Santorin, Reykjavik ou les îles Galapagos souffrent aussi du surtourisme. Si certaines destinations ont mis en place des restrictions pour préserver leur patrimoine, d’autres n’ont pas encore sauté le pas.

En France, fin 2019, le Sénat a voté des mesures pour contrôler les flots de touristes trop importants dans les espaces protégés : Mont-Blanc, Mont-Saint-Michel, gorges du Verdon, dune du Pilat. Saviez-vous par exemple que cette dernière reçoit pas moins de 16 000 touristes par jour pendant l’été ?

Si vous souhaitez malgré tout visiter ces destinations pendant votre road trip, privilégiez au maximum les séjours hors saison, c’est-à-dire entre novembre et avril en Europe. Votre expérience n’en sera que plus agréable et avec un impact limité sur l’environnement.

À la place, pourquoi ne pas essayer de visiter des lieux encore peu prisés des touristes ? Le monde regorge d’endroits méconnus à découvrir ! Découvrez par exemple 10 destinations en France et 20 pays dans le monde peu courus des touristes. Pour découvrir ces destinations en toute sérénité, rapprochez-vous des offices de tourisme locaux et munissez-vous d’un guide de la région.

Préparer son road trip éco-responsable : femme appuyée sur le capot de sa voiture avec une carte routière depliée devant elle

À lire aussi : Vous cherchez une destination qui met le paquet pour préserver sa biodiversité ? Découvrez notre sélection de 9 destinations éco-responsables !

Choisir son mode de transport avant de préparer son road-trip éco-responsable

La voiture reste le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer facilement en road trip. Toutefois, en tant qu’Explor’acteurs, avez-vous pensé à des séjours itinérants alternatifs : à vélo, en train, en bus, voire à pied ?

Peu voire pas du tout polluant, plus original, partir en vacances sans voiture peut être un bon moyen de renouer avec votre âme d’aventurier tout en limitant votre impact sur le réchauffement climatique.

Nous vous donnons quelques idées à explorer si l’aventure vous tente :

Un bus avec sur le toit un van qui a sur son toit une mobylette et qui au dessus un vélo

Ces idées d’escapades vous tentent ? Découvrez les Ethik’Hotels en Suisse et en Andalousie.

Se mettre dans une démarche de slow tourisme

Définir ses étapes

Lorsque vient le moment de définir les étapes de votre road trip, nous n’avons qu’un conseil à vous donner : soyez sobre et prenez votre temps ! Non seulement vous limiterez votre impact sur la planète en réduisant votre nombre de kilomètres mais en plus :

  • vous vous éviterez le stress de courir d’un endroit à un autre ;
  • vous expérimenterez pleinement la culture locale en explorant les villes en profondeur, en flânant sur les marchés, en parcourant les sentiers de randonnée.

Par exemple, plutôt que de faire un road trip en Italie en vous arrêtant uniquement dans les grandes villes, peut-être pouvez-vous essayer d’explorer à fond une région ? L’idée est vraiment d’oublier la course à « j’y suis allé, j’ai vu, j’ai pris une photo, je suis reparti ». Prenez votre temps et retrouvez votre âme d’explorateur le temps d’un voyage !

Choisir des activités éco-responsables

Il serait dommage de passer toutes vos vacances enfermés dans une voiture, non ? Pour préparer votre road trip éco-responsable, renseignez-vous sur les activités à faible impact : marche à pied, vélo, kayak, etc. Vous pouvez même aller plus loin et vous initier au tourisme régénératif ! Découvrez ce concept et toutes nos idées d’activités écologiques pour vos vacances dans notre article dédié !

Choisir ses logements

C’est notre question favorite chez Ethik’Hotels ! Pour choisir des hôtels écologiques pour votre road trip, commencez par regarder si vous ne trouvez rien sur notre site.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, essayez d’explorer les hébergements labellisés. Nous vous avons synthétisé les 9 logos du tourisme durable à repérer dans un article dédié. Dans le cas des labels Clef Verte et Gîtes de France, vous trouverez les logements labellisés sur leurs sites respectifs.

Si vous prévoyez votre road trip sur le Vieux Continent, découvrez notre top 15 des Ethik’Hotels les plus écologiques en France et notre sélection de 9 eco-lodges en Europe pour trouver l’inspiration pour votre prochain voyage.

Enfin, pour profiter d’une liberté totale et embrasser pleinement le concept du slow tourisme, vous pouvez aussi partir en tente et moduler votre voyage au jour le jour et au gré des découvertes, sans rien réserver à l’avance !

Voyager léger

Choisir sa voiture de location avec soin

Plus une voiture est lourde, plus elle consomme du carburant et donc plus elle pollue. Essayez de choisir une voiture adaptée à vos besoins et au nombre de personnes qui vous accompagnent. La bonne nouvelle pour le budget de votre road trip, c’est que les petites voitures sont aussi souvent les moins chères !

Vous vous posez la question de faire un road trip en voiture électrique ?

Une voiture électrique, si elle n’émet pas de CO2 en roulant, reste toutefois très polluante à produire. En effet, elle contient de nombreux métaux rares, dont l’extraction du sol est énergivore et nuit grandement à la biodiversité des zones concernées. De plus, dans beaucoup de pays, l’électricité nécessaire à faire avancer la voiture est produite à partir d’énergies fossiles. En fonction du pays, une voiture électrique peut ainsi polluer autant qu’une voiture thermique. Apprenez-en plus sur ce sujet avec la vidéo ci-dessous.

Dans tous les cas, que vous choisissiez une voiture électrique, thermique ou que vous partiez avec votre véhicule personnel, essayez d’adopter une conduite éco-responsable avec des accélérations douces et des vitesses modérées. Si vous partez en France, peut-être pouvez-vous proscrire les autoroutes et ne voyager que sur les nationales et départementales ? Vous économiserez votre budget et ferez un petit geste pour la planète en consommant moins de carburant et en évitant les péages !

Préparer une valise minimaliste

Pour limiter votre consommation de carburant, évitez de trop charger votre voiture et essayez de voyager léger. Pour cela, prévoyez des tenues versatiles qui vous serviront en plusieurs circonstances. Regardez également si vous ne pouvez pas faire une lessive à mi-parcours de votre road trip pour emporter moins de vêtements dans votre valise.

Un couple dans la rue habillés en jean et tee shirt blanc avec une petite valise cabine à roulette grise

Limiter son impact pendant son voyage

Réduire ses déchets

Si vous le pouvez, limitez au maximum les emballages superflus pendant votre road trip. Cela vous évitera de transporter de grosses poubelles sur de longues distances avant de trouver un endroit où vous en séparer. Renseignez-vous avant de partir sur les astuces zéro déchet des pays que vous prévoyez de visiter : magasins en vrac, marchés de producteurs, etc.

Découvrez tous nos conseils pour des vacances zéro déchet dans notre article dédié.

Choisir une crème solaire aux filtres minéraux et des cosmétiques naturels

Pour préserver la biodiversité marine pendant votre road trip éco-responsable, privilégiez une crème solaire à base de filtres minéraux. Nous vous conseillons sur le choix de votre crème solaire dans un article spécial.

En particulier si vous avez prévu de faire votre toilette dans la nature, pensez aux cosmétiques naturels et biodégradables, car vos eaux usées ne seront pas filtrées et tous vos produits se retrouveront directement dans les sols.

Consommer local

Privilégiez au maximum une consommation locale pour votre voyage. Marchés de producteurs, restaurants du coin, expérimentez pleinement la culture et imprégnez vous des coutumes ! C’est aussi ce qui fait la richesse du voyage ! Qui sait, vous pourrez peut-être même rencontrer des locaux passionnés par leur métier et avides de vous partager leur savoir-faire.

Nous espérons que nos conseils pour préparer un road-trip éco-responsable vous seront utiles et vous inspireront pour vos prochaines aventures ! Partagez vos expériences de voyage itinérant en commentaires et contribuez à la communauté des Explor’Acteurs !

Pour aller plus loin consultez notre article pour préparer un road trip en Italie.

Article rédigé par Anaïs Maroteaux, rédactrice web SEO


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Champs obligatoires*