Les 10 commandements du voyageur responsable

Femme assise entailleur par terre avec un sac à dos rouge dans le dos contemplant un éperon rocheux au milieu de la mer

Ca y est, vous avez pris votre décision, à partir de maintenant vous allez changer votre manière de voyager. Vous souhaitez maintenant organiser des vacances responsables. Cependant vous vous demander encore ce que cela implique dans l’organisation de votre séjour, le contenu de votre valise, les comportements à adopter… Afin de vous aiguilliez nous avons recensé les 10 commandements du voyageur responsable.

#1 Le slow tourisme tu pratiqueras

Nous en avons déjà parlé dans les nouvelles tendance du tourisme, il s’agit ici de prendre son temps. Notre devise est mieux vaut en voir moins mais mieux. L’objectif est vraiment de profiter de chaque instant passé, sans courir après la montre pour rejoindre dans le temps imposé notre prochaine étape. Gageons que cette nouvelle forme de tourisme, s’inscrive dans la durée.

homme vêtu d'un sweat short vert assis de dos sur une plateforme à la cime des arbres et contemplant le paysage

#2 Partout tu pratiqueras le tourisme durable

Peu importe que vous décidiez de partir de l’autre côté du globe ou préfériez pratiquer le tourisme de proximité, il faudra dorénavant à chaque fois réfléchir à votre impact. Pour vous aider et vous donner des idées, nous avons référencé pour vous tout un panel d’activités écologiques. Vous allez voir en devenant un voyageur responsable vous n’êtes pas prêts de vous ennuyer !

#3 Aux us et coutumes tu t’adapteras

Parfois lorsque l’on voyage on découvre de nouvelles traditions. Bien que ces dernières puissent être complètement différentes des nôtres, nous devons accepter ces différences. Nous avons fait le choix d’aller à cet endroit, c’est donc à nous de nous conformer à ces coutumes sans imposer notre point de vue. C’est d’ailleurs une bonne occasion d’échanger avec les habitants pour en apprendre plus sur leurs habitudes et donc sur leur mode de vie. C’est cela aussi l’intérêt des vacances : en apprendre plus sur les autres et élargir notre horizon !

 L’info en plus :

Renseignez-vous avant de partir, si les habitudes locales vous déplaisent, changez de destination. Ce n’est pas aux habitants de faire des efforts pour vous plaire, c’est à vous d’accepter. Pour en savoir plus nous vous invitons à découvrir les us & coutumes autour du monde.

#4 La consommation locale tu privilégieras

Comme dans notre quotidien : plus on consomme local, plus on limite notre impact environnemental. Nous en avons déjà parlé lors de notre article sur les souvenirs de vacances où nous vous donnions des idées pour éviter les objets qui viennent de l’autre bout du monde.

Côté alimentation, manger local c’est également une chance de découvrir de nouvelles saveurs et de nouvelles recettes.

voyageur responsable - sur un marché au dessus d'un étal le vendeur donne un fruits à un acheteur

#5 Le tourisme de masse tu oublieras

Il existe partout dans le monde des sites naturels ou historiques victimes du surtourisme. Nous évoquions d’ailleurs le problème dans notre article sur les alternatives à Venise. Si vous en avez la possibilité et l’envie vous pouvez décider de ne pas visiter ces lieux pour participer à leur protection.

Cependant, si ce sont des incontournables que vous ne souhaitez pas manquer, vous pouvez privilégier des horaires moins fréquentés. Cela évite une accumulation de personnes aux mêmes heures. Nous pensons aux levers ou couchers de soleil qui attirent toujours les foule. Il est vrai que c’est souvent à ces moments-là que les lumières sont les plus belles. Cependant, ne pas avoir la photo la plus instagrammable ne gâchera pas vos vacances, je vous l’assure ! En plus en dehors de ces horaires vous serez bien plus tranquille pour découvrir ces lieux paisiblement. Et cela n’a pas de prix, ca vous laissera un souvenir encore plus grand. De plus, vos photos ne seront ainsi pas gâchées par une foule amassée au milieu !

#6 Sortir des sentiers battus tu oseras

Toujours dans cette idée d’éviter le tourisme de masse, une autre solution, pour devenir un voyageur responsable, est de visiter des lieux moins touristiques. Le monde regorge de richesses. Il existe encore des lieux méconnus, plus tranquilles mais tout aussi beaux que les « best sellers ».

Pour trouver ces lieux les meilleurs conseillers sont les habitants de la région. Voici une belle raison pour vous ouvrir aux autres et entamer la conversation ! Ils se feront un plaisir de vous partager leurs secrets… A la seule condition de les préserver également ! Evitez donc de les géolocaliser sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus, découvrez les conséquences de cette géolocalisation.

#7 Tes déchets tu limiteras

voyageur responsable - femme assise sur une fouta de dos face à la mer avec un maillot de bain une piece et à côté d'elle sa gourde en inox.

Encore une fois, comme à la maison, pour protéger mère nature nous devons réduire au maximum nos déchets. Pour cela munissez-vous de quelques indispensables : gourde pour le quotidien, couverts et boites lavables pour d’éventuels pique niques. De manière générale, comme chez nous, il faut limiter la consommation de plastique à usage unique.

Pour tous les autres déchets, n’oubliez pas d’avoir avec vous un sac pour les regrouper et les jeter dans la 1ere poubelle que vous trouverez.

#8 Les endroits visités tu protègeras

En effet, ramasser ou amasser des éléments naturels, comme c’est le cas avec les cairn, peut avoir des conséquences sur l’éco système. Retrouvez l’explication dans nos conseils pour des vacances écologiques à la mer.

Dans le même esprit, ramener avec soit des végétaux, par exemple, peut être catastrophiques sur la nature chez vous. Des nouveaux végétaux peuvent déséquilibrer complètement un environnement naturel : une jolie fleur inoffensive en vacances peut devenir une plante invasive chez vous. Pensez-y avant de les cueillir ! Cette vidéo vous en apprendra davantage à ce sujet :

#9 L’éco système tu respecteras

Pour cela, il ne faut pas sortir des sentiers. Si ils sont là c’est pour une bonne raison : en dehors de ces chemins balisés la nature n’est pas perturbée. Elle peut donc se développer et se régénérer à son rythme, sans perturbation.

Cela fonctionne également avec les sites historiques. Afin que d’autres visiteurs puissent également voir ses trésors dans plusieurs années, nous devons les protéger.  Pour se faire, ne laissons pas notre trace avec des graffitis, ne montons pas sur les pierres pour accélérer leur érosion…

Bref pour résumer respectons les lieux visités !

#10 Des hébergements responsables tu choisiras

Celui-ci évidemment c’est notre préféré ! En choisissant des établissements éco responsables cela participe à maitriser et réduire l’impact environnemental de votre séjour.

Les propriétaires et/ou gérants sont souvent des amoureux de leur région. Ils se feront donc une joie de partager avec vous leurs secrets pour découvrir la région loin du surtourisme.

Pour aller plus loin, n’oubliez pas de consulter notre article sur le tourisme durable qui peut lui aussi vous apporter de nombreuses réponses.

Dites-nous tout : êtes vous prêts à devenir un voyageur responsable ? Tous ces conseils vont ils vous aider à sauter le pas ?


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Champs obligatoires*