Les labels du tourisme durable : 9 logos à repérer

Plante dans la main d'une personne respectant l'environnement

Comme dans beaucoup de domaines, il existe de nombreux labels sur le tourisme durable. Il est donc indispensable de mieux les connaitre pour bien se repérer. C’est pourquoi je vous propose de les passer en revue et de vous les présenter. Il n’est cependant pas obligatoire d’avoir un label pour être un hébergement touristique écologique engagé dans une démarche respectueuse de l’environnement. Certains fautes de moyens, de temps ou d’envie ne souhaitent pas s’engager dans cette démarche. Alors que d’autres estiment que c’est un gage de sérieux de leur démarche.

Comme il n’y a pas qu’un label, il n’y a pas qu’une manière d’appréhender ces certifications et sur notre site vous trouverez aussi bien des établissements bénéficiant des ses agréments ou non.

Cependant, afin que vous ayez toutes les cartes en main lorsque vous vous rendez sur les sites de ces hébergements, il semblait important de vous présenter les différents labels du tourisme vert qui existent aujourd’hui et qui garantissent que ces établissements sont bien engagés dans une démarche responsable. Si vous êtes arrivés ici par hasard et vous demandez ce qu’est le tourisme durable, consulter notre article sur le sujet.

  1. Qu’est ce qu’un label ?
  2. Quels sont les labels européens et internationaux ?
  3. Quels sont les labels français ?

Qu’est ce qu’un label ?

Un label est une marque qui pourra être apposée sur un produit ou un service si ce dernier respecte certains critères. Ces critères doivent être détaillés et précisés dans un cahier des charges. Un contrôle doit être effectué pour justifier du respect de ces critères.

En France théoriquement les labels doivent être officiellement reconnus par une publication au Journal Officiel. Les contrôles doivent être effectués par un tiers certificateur pour garantir l’indépendance et la neutralité des résultats.

Cependant aujourd’hui le terme est galvaudé et est repris aussi dans le cas d’appellations ou agréments remis par des organismes privés. Cela ne remet pas en cause l’engagement des sociétés qui reçoivent ces agréments. Cela peut cependant ajouter de la confusion dans la communication et la compréhension du grand public à cause de la prolifération de « labels ». On ne sait plus à quel saint se vouer.

Je vais donc essayer de vous présenter aujourd’hui les principaux labels et agréments que vous pouvez rencontrer dans les hébergements touristiques. Ils ont tous des niveaux de contraintes et leurs propres particularités mais ils œuvrent tous dans le même sens : mettre en avant des établissements de tourisme qui s’engagent dans une démarche de respect de l’environnement.

Découvrez les labels tourisme durable internationaux

Green Globe

green globe logo label

Green Globe est un label tourisme durable international reconnu par l’organisation mondiale du tourisme. Il a vu le jour en 1993 suite au sommet de la terre de Rio de Janeiro de 1992. Il s’applique à toutes les entreprises présentes sur le marché du tourisme. On y retrouve bien entendu des hébergements mais aussi des société de transport, des salles de conférences…

Le cahier des charges reposent sur 25 critères répartis dans 4 grandes catégories : gestion durable, social / économique, patrimoine culturel, environnement. Les certifications sont réalisées par des auditeurs indépendants et accrédités.

Il existe également 3 niveaux de certifications :

  • Membre certifié ;
  • Membre or quand une entreprise remplit tous les critères et maintient ce niveau pendant 5 ans ;
  • Membre platine pour les entreprises qui remplissent tous les critères pendant 10 années consécutives.

Green Key / Clef verte

green key logo label

Le label Clef Verte a également été créé au début des années 90 et plus précisément en 1994 au Danemark. A l’origine il est dédié au secteur de l’hôtellerie mais dès le début des années 2000 viennent s’ajouter les campings, restaurants et parcs d’attraction.

Pour chaque typologie de structure il existe un référentiel qui lui est propre. Chacun compte plus d’une centaine de critères, « Impératif » ou « Conseillé », qui sont repartis suivant 7 thématiques :

  • Politique environnementale
  • Sensibilisation à l’environnement
  • Gestion de l’eau
  • tri des déchets
  • Gestion de l’énergie
  • Achats responsables
  • Cadre de vie

La candidature à ce label tourisme durable s’étale sur une année environ. Il faut déposer sa candidature avant le mois de mars, l’audit sera réalisé entre avril et septembre par un auditeur conseil. Le jury se réunit à partir du mois d’octobre pour délivrer ou non au candidat l’autorisation d’utiliser la maque Clef Verte.

Bio-Hotels

Label bio hotels logo

Bio-Hôtels est une association européenne ayant défini un cahier des charges alimentaire. La gestion écologique des établissements membres, notamment la réduction des consommations en eau et en énergie ainsi que le recyclage des déchets, est régulièrement contrôlée. En effet, cette certification couvre les produits biologiques et régionaux donc manger sainement dans l’enceinte d’hôtels écologiques est primordial. Les hôtels certifiés Bio-Hôtels n’utilisent que des produits certifiés biologiques.

Les exigences minimales à respecter dans trois domaines établies par Bio-Hotels : 

  • nourriture et boissons (cuisine locale, aliments et boissons biologiques…)
  • produits cosmétiques (seulement l’utilisation de produits cosmétiques naturels respectant les normes suivantes ou celles d’entreprises de certification comparables (BDIH, Ecocert, ABG, ICEA, NaTrue).
  • durabilité (L’électricité provient de sources écologiques, papier recyclé ou issu de sylviculture durable, valeur maximale de 40 kg de CO2 calculée par hôte et par nuit.)

Ecolabel européen hébergement

écolabel européen logo

L’écolabel européen hébergement touristique, créé en 1992 par la Commission Européenne, existe depuis 2003 pour les hébergements touristiques et depuis 2005 pour les services campings. Il s’agit du seul label tourisme durable commun à tous les pays de l’Europe. La certification, en France, par L’AFNOR (Association Français de Normalisation) est attribuée aux hébergements répondant à des exigences écologiques. En effet, ces logements proposent des vacances écologiques ainsi qu’une baisse de l’impact environnemental.

Cet ecolabel européen du tourisme garantit donc une haute qualité des services proposés pour la protection de l’environnement en promouvant des produits respectueux de la santé et de l’environnement.

Les critères à remplir pour l’attribution de cette certification :

  • une faible consommation d’énergie ;
  • une faible consommation d’eau ;
  • une gestion des déchets : tri sélectif et élimination de manière appropriée ; 
  • l’utilisation d’énergie renouvelables : solaire, thermique, photovoltaïque ; 
  • l’utilisation de substances appropriées pour le respect de l’environnement : produits labellisés biologiques ; 
  • une sensibilisation des clients en leur proposant des repas à base de produits locaux ou bio, des animations pédagogiques sur le respect de l’environnement…

Envie de découvrir l’Europe de manière responsable, découvrez notre sélection de 9 éco-lodges.

Quels sont les labels tourisme durable nationaux ?

Les Ecogites®

écogîte logo label

Le label Ecogîte, créé en 2003, est une qualité environnementale globale des structures de tourisme rural. Les hébergements concernent, qu’ils se situent ou non dans des parcs naturels, des gîtes ruraux, chambres d’hôtes, gîtes d’étape et de séjour, campings,  labellisés Gîtes de France.


Ce label tourisme durable, reconnu comme étant un très bon choix par l’ADEME (agence de la transition écologique), fait appel à des notions d’économie, d’écosystème et de bioconstruction. En effet, l’utilisation de matériaux est issue de ressources renouvelables afin de permettre à chacun d’appréhender les préoccupations environnementales actuelles ainsi que les techniques ou matériaux existants.

Objectifs :

  • sensibiliser le plus de personnes possible aux impacts environnementaux ; 
  • maîtriser la gestion des structures (eaux, énergies…) ; 
  • protéger l’environnement local, régional ainsi que planétaire en réduisant la consommation des structures.

Les critères environnementaux pris en compte sont :

  • l’hébergement doit s’adapter à son site ainsi qu’à l’environnement qui l’entour ; 
  • Pour le respect de l’environnement, l’utiliser des matériaux sains et locaux ;
  • La gestion des énergies et de l’eau doit être minime afin d’éviter une haute consommation ;
  • Les énergies renouvelables mises en place dans la structure ; 
  • Le trie des déchets ;
  • La sensibilisation et le partage des valeurs à respecter aux usagers restent primordial.

Les Gîtes Panda

gîte panda logo label

Le label Gîte Panda a été créé, en 1993, par le WWF-France. Il englobe plusieurs types d’hébergements comme des gîtes ruraux, chambres d’hôtes et gîtes de séjour. Il s’agit, ici, d’un projet de tourisme durable ayant pour but de sensibiliser chacun à la protection et conservation de l’environnement. En effet, les propriétaires de ces gîtes s’engagent au quotidien à protéger et valoriser le milieu naturel et les espèces qui les entourent.


Ce label tourisme durable est une certification attribuée sous certaines conditions : 

  • Le cadre environnemental du gîte doit être de qualité ;
  • La sensibilisation des touristes effectuée par des personnes en bonne posture pour le faire ;
  • Le gîte doit mettre à disposition des documents permettant d’enrichir la culture des clients via des documents sur la richesse du patrimoine et un équipement d’observation.

Le label Gîte Panda repose sur 4 critères majeurs

  • préserver un environnement sain 
  • utiliser des matériaux éco-responsables et des énergies renouvelables ; 
  • gérer le gîte écologiquement : trier les déchets, compost, gestion des énergies et de l’eau, utiliser des produits biologiques et biodégradables ;
  • sensibiliser les touristes au respect de l’environnement : animations pédagogiques

Via Natura

Via natura logo label

Via Natura, créée en 2006, est une association française de campings d’écotourisme engagée pour le respect de l’environnement. En effet, les trois gérants de campings partagent les mêmes valeurs

  • l’amour de la nature ;
  • le respect de l’environnement ;
  • le désir de partager une passion (fabrication du cidre, dressage des chevaux ; production de lavande ou éco-construction par exemple…).

Partager leur passion pour la nature, leur conception écologique et sensibiliser les personnes le plus possible sont donc des enjeux essentiels. De plus, ces campings à taille humaine ont des valeurs communes ainsi que des critères à remplir. De ce fait, la charte de l’association comprend 6 engagements :

  • mettre l’homme au centre de leurs valeurs et respecter la nature ; 
  • offrir un site naturel préservé ;
  • aider à comprendre et interpréter le milieu qui vous accueille en mettant à disposition une documentation sur la faune et la flore, du matériel et lieux d’observation, en organisant des activités et sorties nature et une éducation à l’environnement ; 
  • pratiquer un tourisme équitable avec leurs partenaires locaux ;
  • participer à un tourisme durable (trier les déchets, pratiquer une consommation raisonnable des ressources (eau, électricité), limiter les déplacements) ; 
  • apporter un soutien aux associations ainsi qu’aux manifestations étant en faveur de l’environnement.

Valeurs parc naturel régional

valeurs parc naturel régional logo label

Valeurs parc, un label attribué par les Parcs naturels régionaux partout en France. Cette marque réservée à des parcs basés sur le tourisme durable et un développement économique offre le choix d’une consommation éthique et éco-responsable sur la base de valeurs essentielles :

  • l’ancrage territorial ;
  • la dimension humaine ;
  • la préservation des patrimoines.

Elle concerne aussi bien les produits agricoles que les produits artisanaux, les hébergements et prestations touristiques et les actions pédagogiques…

Il s’agit d’un label tourisme durable de qualité répondant à des critères et valeurs spécifiques. En effet, les parcs doivent s’engager pour le respect de la nature, de la dimension humaine et sociale et, ainsi, être en capacité d’améliorer continuellement la gestion de leurs activités.

Pour aller plus loin, nous avons sélectionné les 15 établissements les plus responsables dans un article qui leur est consacré.

Est ce que pour vous c’est important la certification de votre hébergement touristique surtout dans le cadre de vacances responsables ? Aviez vous connaissance de ces labels sur le tourisme durable ? D’ailleurs n’hésitez pas à nous en faire découvrir d’autres si il en manque dans cet article via les commentaires.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Champs obligatoires*