Choisir son hôtel éco-responsable : à quoi faire attention ?

Photo en contre plongée de la facade extérieure recouverte de vegetaux

Décider du lieu où passer vos nuits pendant vos prochaines vacances est déjà un casse-tête en soi : comment respecter mon budget ? Y’a-t-il des logements disponibles dans ma destination aux dates de mes prochaines vacances ? Qu’en ont pensé les anciens clients ? Mais alors, quand vous ajoutez le petit grain de sel de l’hébergement écologique, le challenge se corse ! Heureusement, nous sommes là pour vous aider à bien sélectionner votre prochain hôtel éco-responsable, gîte, lodge ou logement insolite. Oui, oui, la perle rare qui rendra vos futures vacances responsables et inoubliables ! Critères à regarder avec attention, labels de tourisme durable et exemples concrets pour vous faire rêver : vous saurez bientôt tout sur le sujet. Il ne vous restera plus qu’à devenir à votre tour un Explor’Acteur en nous aidant à référencer les prochains Ethik’Hotels !

Qu’est-ce qu’un hôtel éco-responsable ?

Un hôtel éco-responsable, ou éco-hôtel, est un hébergement de tourisme qui met en place des actions permettant de réduire son impact sur l’environnement. Cela passe par exemple par la consommation raisonnée de ressources, la gestion des déchets ou l’implantation sur le territoire.

Certains établissements vont plus loin en s’engageant à soutenir l’économie locale. Pour cela, ils emploient de la main-d’œuvre de leur région ou choisissent de s’approvisionner chez des producteurs locaux.

Les alternatives à l’hôtel éco-responsable

En matière d’hébergement touristique écologique, vous n’avez que l’embarras du choix, alors ce serait dommage de se limiter aux hôtels. Voici quelques exemples d’autres types de logement parfaitement adaptés à vos prochaines vacances responsables !

L’ecolodge

Les ecolodges ont la particularité d’avoir été pensés pour limiter leur impact sur l’environnement avant même leur construction. En pratique, ils se présentent souvent sous la forme d’habitats légers conçus dans des matériaux écologiques, tels que le bois, la paille ou la terre crue. Ceux qui vont au bout du concept peuvent même avoir été pensés pour être autonomes, c’est-à-dire non reliés aux réseaux d’eau courante ou d’électricité.

Les logements de ce type offrent la plupart du temps le même niveau de confort qu’une chambre d’hôtel. En bonus, vous bénéficiez d’un cadre idyllique et d’un petit côté atypique, loin d’être déplaisant. Souvent situés hors des villes dans des zones rurales, c’est le type d’hébergement idéal pour une escapade en pleine nature !

Cet avant-goût vous a donné envie ? Découvrez 9 eco-lodges en Europe pour votre prochain séjour dépaysant.

Terrasse d'une tente de glamping avec deux chilienne blanche

Le camping

Pour vos escapades en pleine nature à petit budget, pourquoi ne pas opter pour le camping ? Ces derniers peuvent aussi être pensés de façon écologique. Quand c’est le cas, les propriétaires font particulièrement attention à leur gestion des déchets, à la préservation des ressources comme l’eau et à la consommation raisonnée et écologique d’énergie. De plus, si vous venez avec votre propre tente pour un court séjour, vous n’avez souvent pas besoin de faire de réservation préalable. C’est la recette idéale pour les adeptes de séjours éco-responsables en toute liberté !

Vous n’aimez pas l’inconfort d’une tente mais êtes tenté par l’idée d’un logement proche de la nature ? Pas de problème : vous pouvez également expérimenter le glamping. Pour un budget un peu plus élevé, vous dormirez le plus souvent dans une cabane aménagée ou une tente de luxe. Vous profiterez ainsi de l’expérience du camping en tout confort et sans les galères de montage et de transport de tout le matériel.

Envie d’en apprendre plus sur ce camping de luxe ? Découvrez 9 adresses de glamping en Europe.

Le gîte éco-responsable

Tout le confort d’un hôtel avec les bons conseils de votre hôte en plus : n’est-ce pas le rêve de tout baroudeur ? Dormir en gîte ou en chambre d’hôtes est une excellente façon de profiter de tous les bons plans du coin grâce à un amoureux de sa région. La plupart des hôtes n’hésiteront pas à vous partager leurs panels d’activités respectueuses de l’environnement pour visiter les environs. Découverte hors des sentiers battus garantie !

Enfin, si votre gîte propose aussi une table d’hôtes, ce sera l’occasion de découvrir la gastronomie locale dans une ambiance conviviale et en bonne compagnie !

L’hébergement insolite

Dormir dans une bulle qui flotte sur l’eau, une cabane perchée dans les arbres ou une roulotte vous tente ? Les solutions ne manquent pas pour concilier voyage responsable et insolite ! Pour commencer à trouver l’inspiration pour votre prochaine aventure, découvrez une sélection de 11 hébergements insolites en France.

À quoi faire attention avant de choisir son hébergement écologique ?

La présence d’un label de tourisme durable

Même si ce n’est pas toujours facile pour les hôtes d’obtenir une certification éco-responsable, notamment pour des questions de budget, les labels sont un très bon critère de choix pour votre prochain hôtel durable. En effet, ce Saint Graal de l’hébergement touristique vous assure de ne pas vous faire avoir par du greenwashing, à condition que le label soit fiable et de qualité !

Découvrez les principaux labels du tourisme durable auxquels vous pouvez faire confiance les yeux fermés.

Tampon qualité validée vert

Un hébergement bien implanté dans son environnement

Comment s’intègre le logement dans ses environs ? Voici quelques éléments que vous vous pouvez regarder si vous repérez un logement qui vous fait de l’œil :

  • Est-il conçu à base de matériaux écologiques et sourcés localement ?
  • S’agit-il d’un habitat léger construit sans fondation qui ne participe donc pas à l’artificialisation des sols ?
  • L’hébergement ne dénature-t-il pas le paysage environnant ?
  • Si le bâtiment est ancien, a-t-il été rénové de façon écologique ?
  • Les hôtes sont-ils engagés pour préserver la biodiversité locale ?

Arctic TreeHouse Hotel, situé en Laponie finlandaise, est un très bel exemple d’hébergement à faible impact d’implantation. Construit sur pilotis et à base de bois local, il s’intègre à la perfection dans la forêt lapone qui l’accueille. De plus, les propriétaires replantent chaque année des arbres dans les forêts avoisinantes pour sauvegarder la richesse naturelle de leur région.

Des ressources préservées

Au niveau de la préservation des ressources, plusieurs critères sont importants.

Le ménage

Pour être considéré comme un hôtel éco-responsable, pas question d’utiliser des produits ménagers toxiques et de se lancer dans un ménage intensif quotidien. Les produits d’entretien sont une source importante de micropolluants, qui se retrouvent dans l’eau et menacent la biodiversité marine. Même en France où les eaux usées sont traitées, ce type de composés est rarement filtré. Nous vous laissons imaginer dans des pays qui ne disposent pas de ce type d’infrastructures…

Même combat pour la préservation des ressources en eau. Soyez vigilant vis-à-vis des hôtels qui vous proposent de changer votre serviette tous les jours par exemple. Même dans les établissements qui vous invitent à suspendre votre serviette pour qu’elle ne soit pas changée, cette règle est rarement respectée.

La consommation d’énergie

Un établissement éco-responsable fera idéalement attention à produire son énergie à base de ressources renouvelables, notamment pour l’eau chaude ou l’électricité. Il fera également attention à utiliser chauffage et climatisation avec parcimonie. Un acteur du tourisme qui va jusqu’au bout de la démarche vous sensibilisera même à ce type de problématique à votre arrivée. Aux États-Unis par exemple, 90 % des foyers sont climatisés, ce qui représente 6 % de la consommation électrique du pays, et tous les gaz à effet de serre qui vont avec pour sa production.

Plus d’établissements touristiques devraient prendre exemple sur des hébergements comme Ravana Garden au Sri Lanka. Cet hôtel les pieds dans l’eau limite la climatisation en tirant profit des vents marins pour rafraîchir l’air intérieur.

Une bonne gestion des déchets

Pendant vos vacances, vous générez sûrement plus de déchets que dans votre quotidien. Entre les repas et snacks sur le pouce et l’absence de solutions simples d’achats en vrac, adopter le zéro déchet en voyage n’est pas toujours choses aisée. Pour faire un premier pas dans la bonne direction, pourquoi ne pas soutenir un hébergement de tourisme qui s’engage à :

  • ne pas utiliser de plastique à usage unique ;
  • proposer des solutions de tri sélectif, voire de compost ;
  • offrir un point d’eau filtrée pour remplir vos gourdes, en particulier dans les pays où l’eau du robinet n’est pas potable ?

Tous ces critères sont d’ailleurs pris en compte dans le classement des Ethik’Hotels.

L’auberge Kalliste en Corse est un exemple d’hébergement qui fait bien les choses. En plus d’être à quelques mètres de la plage, vous pourrez profiter tous les matins de votre séjour d’un petit déjeuner anti-gaspillage et zéro déchet. Pas de buffet à volonté, dont les restes finissent souvent à la poubelle ! Les hôtes ont choisi du fait maison servi à table.

Envie d’aller plus loin dans votre démarche personnelle ? Découvrez tous nos conseils pour adopter des vacances zéro déchet.

Une maison en bois avec à côté des pile de pièces avec des plantes qui poussent sur ses piles

Un soutien à l’économie locale

Enfin, le dernier critère n’est pas des moindres et constitue un des piliers de l’écotourisme. Un hôtel éco-responsable ne fera pas l’impasse sur le soutien des populations et de l’économie locales. Pour cela, les propriétaires feront notamment attention à :

  • employer des salariés locaux ;
  • s’équiper et se ravitailler au maximum à base de produits sourcés en circuit court.

C’est notamment le cas de la table d’hôtes Au 46, qui fait très bien les choses. En effet, les propriétaires vous proposent une cuisine végétarienne issue de l’agriculture biologique et en majorité en provenance de leur jardin ou de producteurs locaux.

Vous connaissez maintenant tous les critères pour choisir un hôtel éco-responsable pour vos prochaines vacances. Si vous n’avez pas envie de faire les recherches vous-même, n’oubliez pas : la base d’établissements touristiques d’Ethik’Hotels est là pour cela et ne vous propose que des hébergements écologiques !

Article rédigé par Anaïs Maroteaux, rédactrice web SEO

Droit images :
Photo by Aldeen Li on Unsplash
Image par OpenClipart-Vectors de Pixabay
Image par Nattanan Kanchanaprat de Pixabay


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Champs obligatoires*