Comment fait-on pour faire des repas responsables pendant les vacances ?

Comment manger responsable en vacances

Quand on parle de tourisme durable, on pense souvent aux modes de transport, de plus en plus aux hôtels responsables, un peu aux activités à pratiquer sur place mais jamais à la nourriture. Pourtant on fait en moyenne 3 repas par jour, ça occupe une grande partie de notre temps.

La location de vacances

Comme à la maison

Dans le cas où vous préférez une location de vacances pendant cette période, il est fort probable que vous déjeuniez ou diniez régulièrement sur place. Dans ce cas, pour ceux qui ont déjà entamé une démarche responsable vers du bio, du zéro déchet et/ou du zéro gaspillage, nous ne pouvons que vous inciter à continuer dans ce sens pendant vos congés. Il ne faut surtout pas perdre nos habitudes à ce moment-là. En effet si vous êtes comme moi, avec le blues du retour, la tentation sera d’autant plus grande de continuer dans le mauvais chemin

Course zero dechet

Pour ceux qui ne se sont pas encore lancés pourquoi ne pas profiter de cette période pour vous initier. Ce n’est plus la course après le boulot, nous sommes généralement plus détendus (…) la période est donc propice. Notre conseil : choisissez une seule action (pour ne pas non plus se remettre la pression, c’est les vacances !) et mettez-la en place : mangez local et/ou bio, limitez les emballages, mettez fin au gaspillage… Bref celle qui compte le plus pour vous et banco !

C’est aussi la période idéale pour déambuler sur les marchés et découvrir les produits locaux et la gastronomie locale. C’est quand même bien plus sympa que de faire la queue au supermarché comme à la maison.

Les Ethik Hotels

Et si vous louez un logement dans un Ethik Hotels certains ont des potagers mis à disposition des vacanciers. Une belle occasion de redécouvrir le goût des légumes du jardin si comme nous vous n’avez pas la chance d’avoir un potager à la maison. Je pense particulièrement au Camping du Brevedent , le Hameau du Sentier des Sources ou au Mas de Saribou, mais je suis certaine qu’il y en a beaucoup d’autres.

Le restaurant

Pour ceux qui sont adeptes de l’hôtel, les restaurants vont devenir leurs nouvelles cantines. Et d’ailleurs même si vous avez opté pour la solution de la location il est rare de ne pas se faire « une petite soirée resto » de temps en temps. D’ailleurs pendant cette période, 60% des français vont au restaurant 1 à 2 fois par semaine et 17% une fois par jour ou presque.

Mais alors comment bien le choisir ? Si vous êtes là, sur notre site, c’est que vous faites déjà partie des personnes qui voyagent plus responsable ou en tout cas qui ont décidé de se tourner vers l’écotourisme. Ce serait dommage de ne pas pousser le raisonnement jusqu’au restaurant car :

  • Plus de 10 milliards de repas sont consommés hors foyer chaque année en France (IRI – Gira/Ecotable)
  • 14% du gaspillage alimentaire est lié au secteur de la restauration (source Ademe/Ecotable)
  • Un repas hors domicile émettrait près de deux fois plus d’émissions qu’un repas au domicile. (source « L’empreinte énergétique et carbone de l’alimentation en France », Club Ingénierie Prospective Energie et Environnement, Paris, IDDRI, 24p. Janvier 2019)

Une fois le constat tiré deux solutions s’offrent à vous pour dénicher le restaurant à la fois bon et engagé pendant vos congés.

Les Ethik Hotels

Si vous résidez dans un des hôtels responsables référencés sur notre site je suis certaines qu’ils sauront vous conseiller des restaurants, aux alentours, étant dans la même démarche qu’eux. En effet ce sont des personnes amoureuses de leur région et qui connaissent bien leur territoire. Leur volonté est justement de mettre en avant ses richesses, son originalité et cela passe aussi par la gastronomie.

D’ailleurs cet été Les Terres de Baronnies, en plus de leur précieux conseils pour les visites nous ont donné de très bonnes adresses à proximité ! Je pense aussi à Babel Guesthouse qui nous a conseillé le Marum, restaurant qui forme des étudiants aux métiers de la restauration.

Et n’oubliez pas non plus que nombre d’entre eux disposent d’un restaurant où une partie des produits proposés provient de leurs propres cultures.

Ecotable

Logo Ecotable

Ecotable est un label qui sélectionne et met en avant les restaurants aux pratiques écoresponsables. Cela ne se limite pas au contenu de l’assiette mais prend en compte la démarche globale du restaurateur. Je l’ai découvert très récemment grâce aux réseaux sociaux. J’ai tout de suite adhéré au concept. Nous avons une approche un peu similaire avec des critères bien identifiables. Très naturellement, je me suis dit que cela pourrait intéresser les Explor’Acteurs que vous êtes.

Ce label est né en 2017 de la volonté de 3 amis. Il existe 3 niveaux d’éco responsabilité mis en avant avec la remise d’un, deux ou trois macarons.

Pour le niveau 1 les critères à respecter sont :

  • 15 % des produits sont bio, locaux ou approvisionnés via le circuit court
  • La carte change en fonction des saisons
  • Il y au moins un plat végétarien à la carte
  • Le tri sélectif est systématique
  • Aucun œuf n’est issu d’élevage de poule en cage

Et évidemment pour obtenir les niveaux suivants il faut une démarche encore plus poussée avec des critères d’entrée plus élevés. Je vous invite à la découvrir sur leur site.

Vous devez vous dire ? Sympa comme boulot, ils passent leur vie au resto pour dénicher des pépites. Oui (les chanceux) mais pas que… Comme dit précédemment il faut que cela s’intègre dans une démarche complète et pour valider ce point qu’une solution : éplucher toutes les factures du mois précédent. L’idée est d’appréhender les politiques d’approvisionnement, de recyclage, de gaspillage du restaurateur. Et également de connaitre ses fournisseurs et ses engagement santé, comprendre sa communication, s’imprégner des menus et enfin découvrir les méthodes mises en place pour l’entretien des locaux. Et c’est seulement à la suite de cette étude poussée que le restaurant se voit décerner le précieux sésame.

Cela ne s’arrête pas là. Afin d’accompagner les établissements dans leur transition ou obtenir les niveaux supérieurs, Ecotable dispose d’un annuaire de prestataires (producteurs locaux de fruits et légumes, fournisseurs de viandes et de poissons…). Cela permet de pallier le manque de temps des restaurateurs pour dénicher le bon fournisseur.

Le label référence déjà 70 adresses, en France uniquement pour le moment. Gageons qu’ils se développent aussi bien dans l’hexagone que hors de nos frontières pour nous restaurer Ethik pendant nos vacances.

D’ailleurs pourquoi attendre les vacances ? si vous résidez à côté d’une de ces tables responsables pourquoi ne pas aller la découvrir. Pour nous, c’est prévu après demain, on se fait un petit gros plaisir mais j’ai hâte d’y être. Je vous en parlerai en story sur le compte Instagram c’est promis.

Est-ce que vous connaissez des labels équivalents dans le reste du monde ? Si c’est le cas n’hésitez pas à me les communiquer, je les compilerai et les mettrai à disposition de tous les Explor’Acteurs.

Et vous vous faites comment pour manger de manière responsable pendant vos congés ? Avez vous d’autres idées à nous communiquer ?

Pour conclure, on vous souhaite bon appétit bien sûr 😉

Sources :
Photo de August de Richelieu provenant de Pexels
Photo de cottonbro provenant de Pexels


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Champs obligatoires*